Leurs couleurs genrées

Vous vous dites sûrement qu’aujourd’hui les codes ont changé, que les lignes ont bougé et que le problème du bleu pour les garçons et du rose pour les filles est définitivement réglé. Pourtant des comptes comme « Pépites sexistes » trouvent encore de quoi s’alimenter tous les jours et les enfants se moquent encore du petit garçon qui porte du rose dans la cours de l’école… Les codes de genres sont encore bien présents dans notre vie de tous les jours malgré les changements qui sont en route.

Les codes sont fait pour changer et les limites pour bouger. Le rose pour les filles et le bleu pour les garçons ça n’a pas toujours existé, et cela va bien plus loin que la question de l’esthétique, de la mode et de la décoration à laquelle on résume souvent la question.

Par Léa Julienne @lijheart

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :